This website uses cookies for its necessary functions and we also use Google Analytics. If you continue to surf the site, you agree to the use of cookies. Further details can be found in our privacy policy.

Moshé Feldenkrais


La Méthode Feldenkrais porte le nom de son fondateur, le Dr. Moshé Feldenkrais (1904-1984), ingénieur israélien et scientifique, et maître de jiu-jitsu et de judo.

À un très jeune âge, Moshé Feldenkrais publie plusieurs ouvrages très intéressants sur l’auto-défense et les arts martiaux, dans lesquels on apprécie déjà son grand intérêt pour les processus évolutifs et le potentiel de l’apprentissage humain.

Ses premières expériences et le développement de ses propres techniques d’auto-défense (dérivées d’une connaissance profonde des principes du judo) sont à l’origine de la Méthode Feldenkrais que nous connaissons aujourd’hui. Sa formation comme scientifique et ingénieur, et l’expérience d’une lésion de genou ont contribué au développement de cette méthode qui a été consolidée à l’époque de son vivant.

Le Dr. Feldenkrais a effectué des recherches en profondeur sur des sujets en rapport avec, entre autres, le fonctionnement du cerveau, des traités d’anatomie, la cinématique et la physiologie. Tout cela l’a conduit au développement de cette méthode incomparable d’apprentissage.

Jusqu’à son décès en 1984, Moshé Feldenkrais a dirigé l’Institut Feldenkrais de Tel Aviv en plus de faire connaître sa méthode en Israël, en Amérique et en Europe.